Figuig

News / Events

Focus sur la race ovine de Beni Guil

Non classé

A l’approche de Aïd Al Adha, focus sur la race ovine Beni Guil qui est considéré comme la principale race de moutons de l’Oriental marocain.

–> Cette race disposant de l’Indication géographique protégée, très prisée en Europe

–> Des unités d’engraissement sont opérationnelles dans 7 communes

Le poids moyen adulte vivant est de 45 à 60 kg pour la brebis et peut atteindre 70 kg chez le bélier. La qualité gustative et nutritionnelle du mouton des hauts plateaux de l’Oriental marocain Beni Guil est de plus en plus prisée par les marchés nationaux et étrangers, notamment italiens et turcs. Cette race d’ovins qui bénéficie de l’Indication géographique protégée (label de qualité européen) représente un atout de taille qui concerne plus de 400.000 têtes d’ovins, soit 30% de l’ensemble de la race Beni Guil. Une race qui tire son nom de la tribu des Beni Guil située dans les provinces de Figuig, Jerada et Taourirt. C’est un mouton avec une tête brune foncée chez le mâle et légèrement claire chez la femelle. Des ovins réputés pour leur bonne conformation qui fait d’eux une des meilleures races de viande rouge. Le poids moyen à la naissance est de 3 à 4 kg et oscille entre 15 et 19 kg à 70 jours.

L’Oriental est connu pour la qualité des ovins élevés sur ses parcours. Un effectif composé de la race locale Beni Guil protégée par le programme national d’amélioration génétique des races locales et qui est estimé à plus d’un millions de têtes.

D’Oujda à Bouarfa à bord de l’Oriental Desert Express

Non classé

Spectre, le dernier James Bond. L’agent 007 embarque Madeleine Swann dans un train à travers les steppes désertiques du nord-est du Maroc. La ligne sur laquelle a été tournée certaines de ces scènes existe. Quelques voyageurs ont la chance d’emprunter ce « train du désert » entre Oujda et Bouarfa.

Read More

Découverte d’importants gisement de dinosaures dans la région de figuig

Non classé

Une équipe du laboratoire des Gîtes minéraux, hydrogéologie et environnement de l’Université Mohammed 1er d’Oujda a mis au jour à Figuig dans la région de l’Oriental, d’importants gisements de dinosaures, annonce la MAP relayant un communiqué du laboratoire.  Fruits de plusieurs années de recherches, « il s’agit de gisements de grandes étendues qui comportent aussi bien des ossements que des empreintes de pas de dinosaures herbivores et carnivores », précise le communiqué. Read More

Coup de pouce aux projets des femmes artisanes

Non classé

Une nouvelle initiative en faveur des femmes artisanes et des jeunes à la recherche d’emploi. Le Réseau des femmes artisanes du Maroc, Réfam Dar Maalma, en partenariat avec l’Agence de l’Oriental et la Fondation de France, veut encadrer les jeunes pour la création d’entreprises de commercialisation des produits des femmes artisanes. Selon le Réfam Dar Maalma, les artisanes du Maroc souffrent d’un réel problème de commercialisation de leurs produits. Read More

Figuig à l’heure du Festival international de théâtre

Non classé

La première édition du festival international de théâtre de Figuig qui aura lieu du 12 au 16 avril rendra un hommage posthume au grand dramaturge et parolier marocain Ahmed Tayeb Laâlaj. […] En prélude à cette première édition, un protocole de jumelage sera signé entre le Festival international de théâtre de Figuig et le Forum de théâtre de Bagdad, d’Irak. […] Ainsi, les festivaliers et les habitants de cette cité de l’Oriental seront au rendez-vous avec Mokhtar Berkani, Hamdllah Rouicha, la Palestinienne Rim Talhmi… ainsi que plusieurs troupes populaires et folkloriques de la région et des groupes musicaux de jeunes comme Nit Hop et Fafa Ray.

Festival International des Cultures Oasisiennes

Non classé

La ville de Figuig abrite le Festival des Cultures des Oasis, accueillant chaque année des troupes artistiques et figures culturelles de la région et d’ailleurs. Initié en partenariat entre le Ministère de la culture, l’Agence de l’oriental, le Conseil municipal de Figuig et l’Institut Français de l’oriental, l’événement oeuvre dans le sens de la valorisation des oasis, lieux de coopération, d’échange, de paix entre les peuples.Il s’agit de mettre en lumière le patrimoine spécifique des oasis, leurs caractéristiques et potentialités. Au programme, des expositions d’artisanat et des fameux produits des oasis, mais aussi d’arts plastiques, de manuscrits rares et de photographies, des films documentaires. Par ailleurs, des ateliers de formation, des conférences et des tables rondes sont également organisés.